Mr Zelle est parti. Toute la semaine! En Slovaquie! Il participe à un projet européen avec l'école sur le développement durable. Alors, je suis toute seule, pauvre de moi, avec les enfants. J'ai eu un coup de stress la semaine passée parce que, il faut le savoir, je suis loin d'être la fille la plus organisée du monde et mon coach c'est Mr Zelle! A lui la logique, l'enchaînement des évènements, je le laisse gérer et je suis. Mais j'ai décidé de prendre ça comme un défi et pour le moment, je ne m'en sors pas si mal. Sa présence prend beaucoup de place dans ma journée puisque nous travaillons dans la même école et que nous avons quelques classes en commun donc on peut dire qu'on est presque tout le temps ensemble. C'est comme ça que je me suis rendu compte qu'on avait aquis des automatismes un peu bizarres. Lundi, je suis arrivée au boulot sans mon repas de midi qui m'attendait sagement sur la table de la cuisine. Normal puisque c'est toujours Mr qui met les sacs dans la voiture. J'ai failli oublier la collation de Mam'zelle (elle me l'a rappelé), normal... Ca me donne à réfléchir (je n'ai pourtant pas trop le temps de le faire!) sur l'importance et l'incidence des habitudes que nous avons prises au fil du temps. Sont-elles une bonne chose? Ne doit-on pas laisser la place à l'imprévu (mon côté désorganisé qui revient au galop)?