Depuis ma première grossesse, j'ai eu une révélation naturelle! Que ce soit dans la maison, la façon de m'habiller, de nous nourrir, de me soigner, de donner naissance, j'essaie d'aller au plus simple et au plus respectueux de la nature. C'est une grande mode à l'heure actuelle, je sais, mais c'est pour moi une véritable nouvelle façon de vivre.

Je déteste acheter des choses neuves que je peux acheter de seconde main. Premièrement c'est plus cher et je pense à la pollution que la fabrication de mon objet neuf a engendré alors que, quelque part, il y a le même objet qui m'attend car son propriétaire n'en veut plus. Je ne penserais, par exemple, jamais à acheter une voiture neuve et encore moins à la commander dans la super nouvelle couleur que le vendeur veut me vendre. J'adore les brocantes, les vide-greniers, les ressourceries (genre Emmaüs) pour les meubles, les vêtements, les livres.

Quand nous avons acheté la maison, il y a maintenant plus de 3 ans, nous avions décidé de la meubler uniquement avec des meubles de récupération, excepté pour les lits, parce que la qualité du sommeil (quand on nous laisse dormir :)) est pour nous très importante. Et donc, on transforme au fur et à mesure des meubles de l'arrière grand-mère, ceux donnés par des amis, ceux achetés pour 5 €. Avant transformation, ils sommeillent dans le garage (qui ne porte pas bien son nom car aucune voiture ne pourrait y entrer). Dès que nous aurons notre nouvel appareil, vous pourrez voir quelques-unes de nos réalisations.

Quant à ma peau, j'y arrive, je m'intéresse de très près aux huiles essentielles. J'ai pu voir chez le pharmacien que Pranarom faisait des élixirs pour le visage à base d'huiles végétales et d'huiles essentielles. Mais ils coûtent 35 €. DOnc, petit tour sur le net pour voir la composition de ce précieux liquide et je me lance avec les huiles essentielles dont je dispose à la maison. Donc, mon petit mélange (dans un flacon compte-goutte récupéré):

huille de jojoba avec 20 gouttes he bois de rose, 5 he carotte, 3 he palmarosa et 10 he géranium.

Tout ça pour ma peau qui a tendance à faire sa crise d'ado (comédons et autres joyeusetés) mais qui vieillit quand même donc des huiles essentielles purifiantes, anti-âge, avec un effet tenseur. J'adore l'odeur du bois de rose, elle apaise. Attention, par contre avec la palmarosa, ça sent très très fort et longtemps. Je pense ajouter un peu d'hélichryse pour les cicatrices que m'ont laissées les méchants moustiques qui m'ont attaqué cet été. J'ai acheter ces he au fur et à mesure parce que les acheter toutes en une fois, ça fait un sacré budget. Si je devais en conseiller une, ce serait le bois de rose car il est aussi protecteur contre les maladies de l'hiver.